Bienvenue à Kingston, capitale du crime et du street-art

Jeudi 23 mars 2017

Fendre en voiture la pollution de la capitale jamaïcaine, toutes vitres baissées... Sentir les exhalaisons de l’asphalte surchauffé, l’humidité tropicale, la saleté... Subir la cacophonie. Bienvenue à Kingston, l’une des capitales mondiales du crime, au cœur d’une permanente messe païenne, célébration de vie et de mort, décor naturel de rêve pour un street-art abreuvé de bruit et de fureur et qui, depuis quelques années, est en pleine ébullition.

0

Yo! MTV Raps, le haut-parleur du hip-hop américain

Jeudi 16 mars 2017

Au cours de l’été, une rumeur un peu folle a commencé à circuler : Yo! MTV Raps, l'un des premiers shows hip-hop des années 80, pourrait faire son retour sur la chaîne américaine d’ici peu. Fausse bonne idée ou non, ce come-back inespéré a tous les arguments pour susciter la panique dans les sous-vêtements des générations 80’s et 90’s qui, de 1988 à 1995, ont vu défiler dans l’émission tout ce que la planète hip-hop compte de légendes. À une époque où les rappeurs avaient très peu l’occasion de venir jouer et encore moins de débattre sur un plateau de télé à une heure de grande écoute, Public Enemy, N.W.A., 2Pac, Snoop Dogg et même MC Solaar, eux, ont profité avec panache de la liberté offerte par le programme. Flashback.

1


Eh mec, elle est où la vanne ?

Jeudi 02 mars 2017

Incroyablement gênant, le bide d’Ornella Fleury face à Jonah Hill en septembre dernier sur le plateau du Grand Journal aura au moins eu le mérite de nous donner une idée : et si, au lieu de s’acharner sur la blague, drôle mais mal placée, de cette Miss Météo en charge de rendre séduisante une émission moribonde, on tentait de comprendre ce qu’est réellement un bide ? Avec tout ce que cela implique : du stress, du doute et des moments inconfortables, pour l’humoriste comme pour le spectateur. Pour tenter d'y répondre, Brain est allé poser la question à ceux qui, pourtant habitués aux rires des spectateurs, ont déjà été confrontés au silence d’une blague qui tombe à plat.

7

Les César, ce n’est pas du cinéma mais de la télé

Lundi 27 février 2017

Suite à une gastro, cet article devait initialement s’appeler «On a regardé les César et les Oscars sous Smecta», mais comme le traitement est plutôt efficace (alors que totalement indisponible dans les pays anglo-saxons, sachez-le si vous cherchez une idée de business) et sans effets secondaires, on a opté pour autre chose. On avait aussi des scrupules à parler cinéma alors qu’on n’a pas vu la moitié (ni même le quart) des films en compétition ; il faut dire que les cérémonies de remises de prix cinématographiques de 2017 célèbrent les films de 2016, année mortifère et peu excitante au cinéma comme ailleurs... mais on s’est souvenu que les César, comme les Oscars, ce n’est pas du cinéma mais de la télé, et par conséquent tout ce dont nous avions besoin, c’était de la mauvaise foi.

3

Beatmaker, le plus beau métier du monde ?

Jeudi 16 février 2017

À défaut de faire les gros titres de la presse, Mani Deiz, Oster Lapwass, La Fine Équipe, Ozhora Miyagi, Myth Sizer et des tas d’autres producteurs de hip-hop français affichent depuis quelques années une forme étincelante, et font le bonheur de ceux qui préfèrent demain à hier, l'expérimentation et l'originalité à la redite et à la facilité. Mais comment vivent-ils ce manque de reconnaissance ? Pis, comment survivent-ils au sein de ce milieu toujours plus concurrentiel et visiblement de moins en moins bien rémunéré ? Réponse sous forme d’enquête auprès de quelques-uns de ces artisans du son.

1