Pop porn.


Mauvaise nouvelle : le sperme occidental est tout moisi

Jeudi 27 juillet 2017

verrejusapero

Oui, c'est une bien mauvaise nouvelle que nous relayons aujourd'hui. D'après les recherches de la très sérieuse revue Human Reproduction, la concentration en spermatozoïdes aurait baissé chez l'homme occidental de 52,4% entre 1973 et 2011, tandis que  sa quantité totale se serait prise une gifle de 59,3%. 

Une conclusion qui n'est pas en carton puisqu'elle se base sur 7.518 études sur le sujet, dont a été extrait 185 travaux portant sur 42.935 hommes. 

Ainsi, le nombre de spermatozoïde moyen par millilitre est de 81 millions, nombre encore suffisant pour renouveller les générations puisque le seuil de fertilité minimum est de 15 millions par millilitre. 

Derrière ce drame se cachent terrés dans leur base secrète les perturbateurs endocriniens, substances chimiques qui bousillent la bonne production de semence. Les autres ennemis du foutre sont également les produits utilisés dans les plastiques et les cosmétiques, l'obésité, la sédentarité, le stress ou le tabagisme.

À cause de toute cette pollution, on a bel et bien perdu le parfum de la creampie d'antan.  Monde de merde. 

(Source

2



Gloire à toi, Cap d'Agde éternel

Mercredi 26 juillet 2017

UNE_1

C'est avec une joie non-dissimulée que nous apprenons que nos confrères du magazine espagnol "El Español" ont récemment décerné le titre de "capitale mondiale du sexe en public" à ce bon vieux Cap d'Agde. 

Rappelons que le Cap d'Agde est le paradis des culs-nus, et que cette station se situe dans l'Hérault.  Rappelons également qu'à côté des plages nudistes se trouvent pas mal de spots pour faire du sexe d'échange et du sexe de groupe. Le plus connu est par ailleurs surnommé "la Baie des Cochons" et se situe quelque part après la plage naturiste. 

Mais chuuut, cessons d'ouvrir la bouche et rendons comme il se doit un vibrant hommage au Cap d'Agde éternel avec ces quelques photos qui nous en sommes sûrs, vous donneront l'eau à la bouche.  Dépéchez-vous, la haute saison y prend fin dans quelques semaines.

1a2a3_14_1576891010111213Pour en savoir plus sur les folles plages du "Cap", cliquez donc par .

5