Mix exclu par Pasteur Charles

Vendredi 28 avril 2017

Voilà, le décor de la photo ci-dessus, c’est le genre d'environnement dans lequel Pasteur Charles baigne au quotidien. Grâce à un CV long comme un bras de bébé (fondateur du label Turc Mécanique, membre éminent de Jeudi Minuit, résident des soirées Mon Cul Est Une Autoroute du Soleil…), les caves et les dancefloors, il connaît. Mais c’est dans une autre configuration qu’il a préparé ce mix. Vu que le faire «seul avec le mur en face de soi, c'est toujours un peu weird», il a imaginé les danseurs qui illuminent la piste, leurs potes accoudés au bar qui les regardent en attendant leurs bières, qu’ils renverseront probablement en allant les rejoindre, les couples qui se chopent dans les coins… Tout comme pour de vrai. Et ça marche.

0

Livre en papier d'arbres - Divine Comédie

Mardi 25 avril 2017

Un journaliste doit prendre de la hauteur. Observer le monde d'un œil de faucon. Planant haut, très haut, pour voir les montagnes bouger et les musaraignes s'enfuir. Un journaliste est objectif. Comme un ordinateur. Comme un robot. Il s'en drape, de son objectivité. Même s'il la sait impossible. Même s'il est plus souvent neutre qu'objectif. Et puis, il y a Gaël Tchakaloff. Est-ce que ses méthodes sont discutables ? Oui. Est-ce qu'elle aura le Pulitzer ? Non. Mais est-ce que son livre nous apprend quelque chose ? Oui. Mille fois oui.

0



Playlist Tei Shi

Lundi 24 avril 2017

Non, Tei Shi n'est pas une énième position de pilates niveau expert, mais bien une artiste qui risque de décoller cette année. Américaine au sens large (d’origine colombienne, a vécu au Canada et aux États-Unis), vous l'avez peut-être entendue il y a deux ans grâce aux tubes Bassically ou See Me. Dans la très claire lignée des productrices-chanteuses pop-haut-du panier / R’n’B-touches-de-bass-music Abra, SZA et Empress Of, Valerie Teicher s'est installée pour de bon avec son premier album Crawl Space. Playlist d’influences assez inattendues et bien ancrées dans les 90's.

0

Mix exclu par Desmond Myers

Vendredi 21 avril 2017

Desmond Myers n’est pas le folkeux à chemise de bûcheron qu’on pourrait croire. Malgré sa bouille de petit gars de Caroline du Nord rurale et ses 25 ans au compteur, vous verrez qu’il n’est pas inhabituel de l’entendre rapper sur des compos guitare-piano-petites-touches-électroniques. Car niveau influences, Desmond se place sans sourciller entre rock, blues, soul, hip-hop, et gospel. Ça tombe bien, pour fêter la sortie de son dernier EP Brothers and Fathers, un hommage à son père, il nous en a fait un condensé dans un mix exclu.

0