Asimbonanga, asimbonang' umandela thina, laph'ekhona, laph'ehleli khona.








Playlist Arnaud Rebotini

Vendredi 24 novembre 2017

vv

Auteur de la bande originale tout bonnement grandiose du non moins grandiose 120 Battements par Minute, Arnaud Rebotini est un gourou moustachu des boîtes à rythmes et autres synthétiseurs eighties, mais aussi un ambianceur de génie à qui l'on doit des mixs rétro-futuristes déjà cultesPour célébrer comme il se doit la soirée Act-Up 120 BPM dont il fera partie le premier décembre prochain, ce prophète des machines nous livre son top 10 des morceaux engagés.


Little Richard - Tutti Frutti 
Sans doute l’une des premières chansons de Rock’n’Roll parlant de sexe gay.

Loretta Lynn - The Pill 
Une chanson country, souvent présentée de manière trop réductrice comme réac', sur le droit de disposer de son corps.

Bikini Kill - Rebel Girl  
Avec ce genre de morceau, même le plus gros des réacs aurait envie de devenir une Rebel Girl.

The Staple Singers - Long Walk To D.C.
Il y a beaucoup de chansons sur la condition afro américaine, mais voici celle-ci qui parle de la longue route entre le Mississippi et Washington. Elle est sortie chez Stax, le label soul de Memphis qui symbolise à mon sens au mieux la lutte contre le racisme.

Crass - Demoncrats
Anarchiste libertaire, Ultra Radicaux, ici en plein anti-capitalisme.
J’adore cette phrase : «I'll neither live nor die for your dreams / I'll make no subscription to your paradise»

Fela Kuti - Zombie
Fela compare les militaires de l'armée nigérienne à des morts-vivants et dénonce leur aveuglement borné, ce que lui valut la visite d’un bataillon qui mit à sac sa propriété. Les militaires détruisirent les bandes et le matériel d'enregistrement, passèrent à tabac des musiciens et violèrent certaines choristes. Kuti fut passé à tabac et sa mère de 76 ans fut tuée par défenestration.

Sylvester And The Hot Band - Southern Man
Sylvester reprenant le Southern Man, chanson dénonçant le racisme dans le sud des États-Unis. Interpretée ici par Sylvester, qui a tant fait pour la visibilité LGBT, et la lutte contre le SIDA.

Patrick Cowley - Somebody To Love Tonight 
Parce que j’ai parlé de Sylvester sans mentionner Patrick Cowley, et c’est un péché mortel au royaume du disco.

Dickless - I’m a Man
Tout est dans le titre de la chanson et dans le nom du groupe - ce qui en fait le meilleur manifeste pour la théorie du genre.

Peaches - Fuck the Pain Away 
Faut-il vraiment expliquer ce choix ?

++ Arnaud Rebotini fera partie de la prestigieuse programmation de la soirée Act Up 120 BPM qui aura lieu le premier décembre au Centre National de la Danse.
++ Suivez ses actualités sur Facebook, Twitter et Instagram.
++ Pour écouter ses créations originales, rendez-vous sur SoundCloud, Deezer et Spotify. 

(Crédit photo : Quentin Caffier)

0