Contre Chronique de concert par Basile di Manski

Mardi 21 février 2017

Brain se révolte contre la tyrannie du public et lance la contre-chronique de concert. Chaque mois, ou presque, un artiste invité nous raconte sa propre expérience sur scène. Aujourd'hui, Basile di Manski nous fait le récit de son marathon Saint-Valentin Room Service : neuf heures de concert dans une chambre de l'Hôtel Les Bains.

0

Fishbach et Juliette Armanet : Naissance des nouvelles chanteuses françaises

Mardi 21 février 2017

Le renouveau de la pop française, la nouvelle chanson française, la nouvelle nouvelle scène française — alors que nous sommes déjà en l’an 65 après J.-J.G., on ne cesse de nous briser les burnes avec ces concepts à chaque sortie d’EP, pour peu que son auteur s'y exprime dans la langue de Biolay. Prenons donc ce grand panier et isolons-en deux éléments : Fishbach, Juliette Armanet. Elles gravitent dans la même scène, mais qu’ont-elles en commun, hormis la langue maternelle et la période de parution de leurs premiers albums respectifs ? Nous les avons assises à une table pour comprendre leurs métabolismes, leur généalogie, leurs affinités et leurs modes de reproductions. Pouf pouf, observons deux papillons.

0


Playlist Muddy Monk

Lundi 20 février 2017

Non, un producteur, ce n’est pas JUSTE un mec qui appuie ridiculement vite sur les boutons graisseux de sa MPC et télécharge à droite à gauche des packs de sons chelou pour son synthé. C’est aussi une personne qui a, tout comme vous, un cœur, des émotions, et parfois, une voix. Muddy Monk est l’un d’entre eux. Encore peu connu, l’Helvète s'est fait un petit nom grâce à sa collaboration avec le rappeur Ichon, et sa Première Ride, un dernier EP entre synth-wave et variété française porté sur la nostalgie et les balades en Chevrolet Malibu '73, confirme qu'il est sur la bonne route. Voici sa playlist. À lire avec l’accent suisse, donc.

0

Findlay - Cool kid gone bad

Samedi 18 février 2017

Que faire quand on a la vie devant soi mais que notre karma a l’air de sérieusement se foutre de nous ? C’est la question que Natalie Findlay, Mancunienne de 20 ans à l’époque, a dû se poser après avoir été virée de sa major en 2011. En même temps, quand on ne veut - peut ?- pas rentrer dans les moules que s’efforce d'entretenir l’industrie musicale, normal que ça ne colle pas. Alors elle a bravé les grosses phases de déprime, quand tout le monde lui tournait le dos en Angleterre, pour continuer de composer. Forgotten Pleasures, son premier album, est la synthèse de cette période trouble. On l’a rencontrée pour parler de ce passage à vide, de weed, de trolls et de son rêve américain (mais seulement d'ici quatre ans).

0

Mix exclu par Christine

Vendredi 17 février 2017

Aujourd’hui est un grand jour pour Christine de Rouen. Non, pas celle de «3615 rencontre des filles matures dans ta région». Christine, un GROUPE de deux jeunes HOMMES de Rouen, qui vient tout juste de sortir son premier album, Atom From Heart (poke Pink Floyd). Après 6 ans de dur labeur, deux EP et nombre de concerts derrière elle, Christine n’a pas chômé et peut se permettre de sabrer le champagne - on laisse le mousseux aux releases de moyens-formats. Pour célébrer tout ça, elle nous a envoyé un mix de ses influences, entre Siriusmo, John Carpenter, Gesaffelstein et Mr Oizo, bande-son d’un film qui sentirait le cambouis, le gras, le sale, et qui ferait danser les gens à capuche la tête vers le sol.

0