Océanerosemarie - Coup de foudre à Lesbienne Hill

Mercredi 05 juillet 2017

On est en 2017 et la première comédie romantique lesbienne de l'histoire de l'humanité est sortie aujourd'hui. Really ? Embrasse-moi, film réalisé et interprété par La Lesbienne Invisible aka Océanerosemarie, contient tous les ingrédients de la rom com tradi, actrice bankable (Alice Pol) comprise. Loin des scènes de cul torrido-pénibles de La vie d'Adèle, vous pourrez ici venir voir en famille des lesbiennes se rouler des pelles, comme devant un bon film du dimanche avec Hugh Grant. Parce que ouais, ça y est, les lesbiennes sont (déso Christine) parmi nous sans tabou. Pour pimenter le game, Brain a demandé au co-réalisateur et à deux acteurs du film d'interviewer Océanerosemarie. À vous Cyprien, Rudy et SML. Spoiler : on finit par une question coquine. 

0



Pierre Haski - Le Président de Reporters Sans Frontières, c’est un peu la Reine d’Angleterre

Lundi 03 juillet 2017

Mardi 27 juin, Pierre Haski a été nommé à la présidence de Reporters Sans Frontières. Et le journalisme et les frontières, il connaît. Son CV ressemble à un livre des PUF sur la presse française. Diplômé du CFJ, il commence à l'AFP comme correspondant en Afrique du Sud, Puis, pour Libération, il couvre l'Afrique, Jérusalem et la Chine. De son expérience dans ce pays (dont la tenue d'un blog censuré), il tirera de nombreux livres. En 2007, il crée Rue89 et collabore avec Europe1 et L'Obs. Aujourd'hui, il nous parle de presse, de Macron et de Robert Ménard.

1

Asia Argento - ''Il m'arrive encore de me bastonner avec des mecs s'ils me prennent la tête''

Samedi 01 juillet 2017

Il est toujours assez complexe d'aller interviewer quelqu'un sur qui on s'est brisé le poignet durant son adolescence. Et en termes de cassage de poignet, l'actrice/réalisatrice italienne Asia Argento se pose là, puisqu'elle reste le fantasme puissant de toute une génération sensible à ses charmes très queero-underground. D'abord essentiellement identifiée comme la fille du maître du cinéma horrifique Dario Argento, elle s'est peu à peu émancipée de cette image en construisant une carrière dense et cohérente (avec plus d'une trentaine de films comme comédienne, dont La Reine Margot, Last Days, Marie-Antoinette... et derrière la caméra avec Le Livre de Jérémie ou l'Incomprise.) À l'occasion de sa résidence au Salò du 6 au 8 juillet où elle partagera son univers (avec concerts, DJ-sets, projections et la participation de Lydia Lunch, Gaspard Noé, Bertrand Bonello...) Brain en a profité pour lui poser quelques questions. Plus que jamais, sur ce coup, le self-control était de mise.

2

Agnès Varda et JR - L'interview dégénérée

Mercredi 28 juin 2017

Agnès Varda, cinéaste quasi-nonagénaire, l'une des rares réalisatrices de la Nouvelle Vague, et JR, colleur sur façades de son état, se sont associés pour réaliser un film-documentaire de leur promenade sur les routes de France, et en ont fait un film : Visages Villages. Brain ayant mis en lumière la polémique autour du financement participatif qui a permis de lancer le film, nous n'insisterons pas sur cette question ; en revanche, celle de la collaboration artistique entre un trentenaire et une dame d'un âge certain nous semble plus intéressante. Ce qui nous donne une interview qui démarre très bien, avec Agnès Varda qui me demande “Vous avez combien de gens qui vous regardent ?”, moi qui réponds “Hum, je dirais plusieurs centaines de milliers”, JR d'ajouter, blagueur, “Ça te suffit, ou ?” (attention, il y avait le HuffPost juste avant) et Agnès qui redemande, pour être sûre, “Il y avait quoi avant ?”.  Heureusement, ça s'améliore un peu par la suite. Enfin plus ou moins.

0