Bruno Gaccio - Homo politicus mediaticus

Samedi 29 avril 2017

Quand on échange des mails avec Bruno Gaccio pour préparer cette interview, chaque missive affiche «Nono» dans notre boîte de réception. En signature, un «envoyé de mon boulet électronique», qu'on imagine sincère. D'ailleurs, il n'y a pas de posture chez Nono. Il a des certitudes, mais ne cherche pas à convaincre et peut donc se permettre un peu d'autodérision. Ce qu'on aurait appelé de l'esprit dans certains salons.

0

Chocolat - La crème de la crème

Samedi 22 avril 2017

Le groupe préféré de Daniel Balavoine et de Black Sabbath compte bien donner 15 concerts en 14 jours en France. C’est peu dire que quand ils sont tombés de l’avion, on a couru pour discuter avec eux de leur dernier album Rencontrer Looloo, une épopée mêlant hard-rock, jazz et demi-dieu : un album qui ne se contente pas d’être excellent, mais qui prouve en plus que le peuple de Québec a de l’humour. Que dire de plus à propos de ce groupe mené par Jimmy Hunt (superbe carrière solo également) et signé en France chez Born Bad Records ou Teenage Menopause ? Lisez l’interview qui suit. Le jetlag y est encore frais mais Chocolat est très chaud.

0


Camille Emmanuelle - Cachez ce sang que je ne saurais voir

Mercredi 19 avril 2017

Dans son dernier livre, Sang Tabou, Camille Emmanuelle, spécialiste des questions de sexualité (et accessoirement fidèle collaboratrice de Brain), s’attaque à nos menstruations. Elle enseigne aux femmes comme aux hommes l’origine des croyances les plus farfelues et saigne les stéréotypes qui entourent ce sujet universel, aujourd’hui encore trop tabou. Entre féminisme 2.0 et pic de testo, avec Camille, on est tous égaux. Explications.

2

Irvine Welsh – Le dernier roi d’Écosse

Mardi 18 avril 2017

«Choisir son avenir, choisir la vie. Pourquoi je ferais une chose pareille ? J’ai choisi d’pas choisir la vie, j’ai choisi autre chose. Les raisons ? Y’a pas de raison. On n’a pas besoin de raison quand on a l’héroïne.» Ça, c'est Ewan McGregor qui le dit dans la scène d'ouverture de Trainspotting. On est alors en 1996 et la verve punk d'Irvine Welsh est sur le point d'en faire l'un des écrivains les plus côtés d'Europe. Vingt-et-un ans plus tard, l'Écossais s'est forcément tassé, un peu calmé aussi, mais il suffit de l’écouter parler du grime et des contre-cultures britanniques, voire de lire son dernier livre, La vie sexuelle des sœurs siamoises, pour comprendre que son verbe, libre et stylisé, n’a pas disparu avec l’âge. L’interview ci-dessous, c’est donc l’histoire d’un entretien avec un homme qui approche la soixantaine, mais qui, refusant d’avoir trop joui et trop vécu, cherche toujours à découvrir le monde par ses marges.

0

Isaac Delusion - Faiseurs de rêve

Samedi 15 avril 2017

Nouveau musicien, nouveau label, première chanson en français : Isaac Delusion affiche une ambition assez maousse sur Rust & Gold, deuxième album encore plus flâneur, candide et maîtrisé que le précédent. Surtout, la science des tubes de ces désormais cinq comparses est visiblement intacte, à l’image d’Isabella, premier single voué à faire chavirer le cœur des filles. Ce que Jules Pacotte, l’un des deux porte-paroles de la bande, ne renie pas : oui, les compositions d’Isaac Delusion sont faites pour séduire. La gent féminine en priorité, mais les hommes ne peuvent que suivre.

0