DAY 1 • LONDON • THE MACBETH
- Bon donc là on voit bien sur la photo qu'on est très contents d'être arrivés. À ce moment là on est encore un peu frais.
- Ce qui est bête, c'est qu'on ait attrapé des coups de soleil comme ça, le premier jour, mais sinon c'est vrai qu'on était contents. Je crois que c'est parce qu'on était sur le chemin du resto, là.
- Ah oui, les burgers. Les premiers burgers.
- On allait rencontrer pour la première fois le chauffeur du tour bus, Chop, qui avait un mullet de près de 50 centimètres, des t-shirts Jägermeister et des boucles d'oreilles en forme de haches.
- Et le concert était très bien.

DAY 2 • BRIGHTON • GREAT ESCAPE FESTIVAL
- Oui donc alors là, on était sur le pier, et c'était juste avant qu'on aille au breakfast.
- D'ailleurs ce jour-là on a réussi à faire english breakfast, Burger King ET fish'n'chips, quand même. Histoire de bien se fondre dans le décor.
- Et plein de bière toute plate déjà, aussi.
- Il y avait les enterrements de vie de jeune fille à l'anglaise, avec les mamies et les ados mélangées, toutes sapées pareil et rondes comme des queues de pelle. C'est un chouette festival, le Great Escape.
- Oui. Et le concert était très bien aussi. C'est bizarre de suer comme ça à 14h30, quand même.

DAY 3 • JOUR OFF • BRIGHTON / GLASGOW EN TOURBUS
- Elle était longue cette route.
- Et les douches commençaient à manquer.
- C'est ce jour-là qu'a choisi Chop, le chauffeur, pour nous montrer sa photo d'un ventre tatoué avec juste en dessous un énorme prince Albert. Et juste après nous avoir montré sa photo, il soulève son t-shirt et sur son ventre on découvre le même tatoo que sur la photo...
- Sacré Chop. C'est aussi là qu'on a découvert le "Big Tom", c'est du jus de tomate en bouteille super bien épicé et assaisonné, très bien pour les bloody mary.
- Et sur la photo, c'était quand on s'est arrêtés pour faire la vidange.

 

DAY 4 • GLASGOW • O2 ABC
- Glasgow, ça peut vachement faire penser à une maquette de Gotham City. D'ailleurs Batman est Ecossais, non ?
- Je crois pas. Par contre, on était vraiment très contents qu'il y ait une douche dans le club. C'était la dernière vraie douche de la tournée.
- Comme on peut voir sur la photo, on est sortis dans des pubs après le concert qui était plutôt pas mal. Les lumières étaient bien.
- On aurait dû éviter de manger italien ET buffet chinois à volonté le même jour.
- Pas faux.

DAY 5 • DUNDEE • DUKE'S CORNER
- Très étudiant Dundee comme ville.
- Oui, on a fait de belles images.
- Je me rappelle que t'avais pas spécialement apprécié qu'on te serve ton burger un quart d'heure après tout le monde ce soir là. J'avais rarement vu quelqu'un d'aussi fulminant.
- Oui le cheesecake du midi était un peu light. En plus, ce soir-là, on nous a soutenu que le violon électrique ça pouvait être très bien. Je suis toujours pas sûr d'être d'accord.
- C'est aussi ce soir-là que tu as eu un Mickey Mouse, enfin, une interprétation, tatouée au henné sur la fesse gauche.
- Tu fais bien de le rappeler. Merci.

DAY 6 • YORK • FIBBERS
- Ah, York, quelle belle ville. Très étrange. Il faisait beau ce jour-là. Beau soleil.
- Les gens qui vivent là ont soit plus de soixante ans, soit carburent au crack.
- Ou les deux.
- On nous a dit "CURRY & COCO" tout en éructant, c'était très beau.
- On avait cru être chanceux car il y avait une day-room dans un hôtel pour qu'on puisse se laver, et en y arrivant il n'y avait pas d'eau chaude. C'était très frustrant parce que le chauffeur s'arrêtait dans des stations d'autoroute pour qu'on puisse se laver, mais à six heures du matin. En général, si tu décides d'attendre jusque six heures du matin pour te laver, tu t'endors à cinq heures et demie. Autant dire qu'on aurait bien aimé qu'il y ait de l'eau chaude.
- Chouette concert, cela dit en passant.

 

DAY 7 • HULL • THE ADELPHI CLUB
- On nous a dit que Hull était en permanence dans le top 3 des villes les plus désagréables à vivre d'Angleterre. C'est les snobs qui disent ça, on dirait juste un mélange de Béthune et de Berck avec une odeur de friture omniprésente.
- Le club était un genre de bunker au beau milieu d'une rue type corons anglais, à gauche des maisons, à droite aussi, et au centre une boîte en béton. N'empêche que tous les grands groupes anglais d'après 84 y sont passés.
- Oui, ça s'entend quand tu écoutes la sono. Ils sont tous passés dessus.
- On avait trouvé de la bière polonaise et des super gâteaux rose fluo.
- Le top du top, c'était quand même les t-shirts "Hull's Angels" avec les têtes de mort.
- Et puis au final, le concert était quand même vachement animé. C'est toujours dans ces coins-là que les gens sont les plus chauds.

DAY 8 • LIVERPOOL • SOUND CITY FESTIVAL
- Dernier concert de la tournée, on a quand même eu un petit pincement au cœur...
- On commençait vraiment à ne plus savoir distinguer les odeurs, les horaires ni les quantités. On a mangé des spaghetti-meatballs au petit déjeuner.
- Et c'était bon.
- S'en est suivi un chouette concert sur un catwalk de défilé, on a dû jouer en travers parce que c'était pas assez large... Et puis comme c'était le dernier soir, on a dû finir le Glenmorangie, l'Aberlour et le Talisker. Plus le cidre qu'ils nous ont forcé à boire.
- D'ailleurs, on a un conseil pour Liverpool : il faut aller manger un fish'n chips au Philarmonic pub. Faut dire que vous venez de notre part, ils connaissent.
- Et après, pour ceux qui aiment danser, il faut aller au Bumpers. On a passé notre dernière soirée là-bas en dansant sur Joy Division et The Sweet, on aurait pas pu faire mieux.
- "Ballroom Blitz". Yes papa.

 

Texte et photos: Curry & Coco.