Catégorie Danse de Couple : Dirty Dancing (1987)  
Au cours des années 90, ce film reposant sur les belles épaules de feu Patrick Swayze est entré dans l’inconscient collectif des jeunes Français grâce aux innombrables rediffusions le lundi soir sur M6. Aujourd’hui, les filles connaissent la chorégraphie par cœur, le morceau Time of My Life est un thème fédérateur des mariages, anniversaires et pendaisons de crémaillère et la scène finale avec le climax du porté est sans cesse reproduite, comme dans Crazy, Stupid, Love (2011) avec Ryan Gosling et Emma Stone ou dans L'Arnacoeur (2010) avec Vanessa Paradis et Romain Duris.


Les autres nominés
Le couple Alain Chabat et Gérard Darmon dansant La Carioca dans La Cité de la Peur.
Le couple mal assorti qui prend possession de la piste de danse dans Summer Of Sam (Spike Lee, 1999).


Catégorie Sacrée Soirée : Les Nuits de la pleine lune (Eric Rohmer, 1984)
Avec une superbe bande originale signée Elli & Jacno, la scène de danse de la soirée en appartement extraite du film Les Nuits de la Pleine Lune d’Eric Rohmer, avec Pascale Ogier, Fabrice Luchini et Tchéky Karyo, sonne incroyablement juste (qui n’a jamais tourné autour d’une target qui a fini dans les bras de quelqu’un d’autre, qui n’a jamais eu à répondre à la question embarrassante « tu ne danses pas ? », qui ne s’est jamais senti de trop à une soirée, etc ). Pourtant, il paraît qu’Eric Rohmer ne sortait jamais. Il aurait donc sollicité les conseils de ses amis fêtards avant de réaliser cette scène. A noter que la chanteuse Elli Medeiros fait de la figuration dans la scène (on vous laisse jouer à « où est Elli? »).


Les autres nominés
Les scènes de Boogie Nights (Paul Thomas Anderson, 1997) où tout le monde danse ensemble en boîte.
La scène de club avec Joachim Phoenix et Gwyneth Paltrow dans Two Lovers (James Gray, 2008) qui arrive à  nous faire croire que si on danse n’importe comment au milieu du dancefloor tout le monde va former un cercle enthousiaste, un peu comme dans les boums au collège.
La soirée cuir-moustache où Al Pacino va bouger son corps sous influence de la drogue dans Cruising (William Friedkin, 1981) avec une mention spéciale pour le rugissement caméra (à 0:23).


Catégorie Allumeuse : Et Dieu créa la femme (Roger Vadim, 1956)
« Le cinéma c'est l'art de faire faire de jolies choses à de jolies femmes » disait François Truffaut. Son contemporain le réalisateur playboy Roger Vadim était sûrement du même avis, lui qui participa à la création du mythe Bardot en la faisant danser pieds nus dans son film Et dieu créa la femme.


Les autres nominés
Hafzia Herzi et sa danse du ventre übersexuelle dans la scène finale de La Graine et le Mulet (Abdellatif  Kechiche, 2007).
Kim Bassinger  et son strip-tease impossible à reproduire dans le monde réel dans 9 Semaines ½ (Adrian Lyne, 1986).
Vanessa Ferlito et sa lap dance dans Death Proof (Quentin Tarantino, 2007).
Françoise Dorléac et sa classe éternelle dans La Peau Douce ( François Truffaut, 1964).


Catégorie John Travolta : Pulp Fiction (1994)
John Travolta a un palmarès de scènes de danse cultes tellement important qu’il mérite une catégorie à lui tout seul, mais finalement sa danse la plus célèbre restera  celle du diner dans Pulp Fiction, film qui marque le come-back de la star du disco. Cette scène est parait-il inspirée du film Bande à Part de Godard où Anna Karina, Sami Frey et Claude Brasseur assis à une table de café se lèvent d’un coup et se mettent à danser.
La séquence évoque également la scène de twist dans 8 ½. de Fellini. A cause de Pulp Fiction, on a cru pendant longtemps que les trucs des doigts-ciseaux qu’on passe devant les yeux et de la descente en apnée étaient cool, heureusement c’est fini aujourd’hui (enfin on espère ne pas en voir à la Brain Roller Party).

Les Autres nominés
Le doublé disco Saturday Night Fever en 1977 et Grease en 1978.


Catégorie Moment de Solitude : Footloose (Herbert Ross, 1984)
L’adolescence ce n’est pas facile tous les jours et parfois on a besoin de se défouler en dansant n’importe comment. La meilleure scène de cette catégorie est extraite de Footloose, film qui a lancé la carrière de Kevin Bacon qui y tient le rôle d’un jeune rebelle qui veut introduire la danse dans une petite ville conservatrice qui ne veut pas en entendre parler. Très contrarié, il va défouler ses nerfs dans un hangar où il enchaîne des mouvements qui font songer à Street Fighter et passe en revue à peu près tous les agrès de la gymnastique.


Les autres nominés
L’autre scène de danse culte de Kevin Bacon avec un vélo dans A toute vitesse (1986) (à voir absolument).
La danse en chaussettes, en slip et sans pantalon de Tom Cruise dans Risky Business (1983) qui donnera lieu à quelques accidents par la suite. Tom Cruise offrira également une performance mémorable à la fin de Tropic Thunder (Ben Stiller, 2008) où il incarne un producteur caricatural.  
La séquence de Napoleon Dynamite (2004) où le héros, loser magnifique, tente de remporter l’élection du lycée avec un numéro de danse sur du Jamiroquaï.
Breakfast Club (John Hughes, 1985) où tout le frat pack coincé dans la bibliothèque du lycée se lâche.
Citons également la performance de Josianne Balasko dans Nuit d'ivresse (1986). Nous sommes tous des Josianne, une nuit ou l'autre.
 

Bonus. Catégorie Improbable : Kickboxer (1989)
Dans le film Kickboxer, Jean Claude Van Damme qui a abusé sur la boisson et a volé son marcel à Jennifer Beals dans Flashdance se met à danser très bizarrement avant de se lancer dans une scène de combat dont il a le secret. Selon la légende, c’est en voyant l’acteur belge danser avec les fesses serrées que Tony Amado eut l’idée d’inventer en 1996 la danse appelée le Kuduro (littéralement « cul dur » en portugais). Aujourd’hui, cette scène reste culte et donne encore lieu à des détournements (le dernier en date faisant référence au premier épisode de la dernière saison de Mad Men pour ceux qui l’ont vu).



P.S. : Ce top tient à remercier les années 80 sans qui rien n’aurait été possible.

 

La Brain Roller Party, c'est jeudi et c'est gratuit. Toutes les infos ici.


Damien Megherbi.