Le World Press Photo vu par les journalistes de BFM TV.

(via Jan Schmidt-Whitley)