carrefour

danone-pos

nestle

front_fr.5.400

Ces quatre images trahissent ce «christianomépris» rampant qui monte dans nos frigos. Dans une lettre envoyée au PDG de Carrefour, la députée LR Valérie Boyer dénonce le «christianomépris» des industriels du yaourt pour nos «racines chrétiennes», accusés d'enlever les croix sur leurs représentations de l'église de l'île de Santorin.

Capture d’écran 2017-09-13 à 12.40.54

Les croix sur les paquets de yaourts sont un vieux combat de la réacosphère traditionnaliste. Le sujet est devenu mainstream cette semaine avec une grande offensive de la réacosphère contre Lidl, qui a déjà annoncé qu'elle changerait le design de ses paquets de yaourts.

Avouons quand même un léger (christiano)mépris pour les industriels du yaourt pas foutus de trouver autre chose qu'une église avec des dômes bleus pour représenter la Grèce. Là est le vrai scandale.