Capture d’écran 2017-07-17 à 11.45.46

D'après Marianne, les députés LREM font pression pour maintenir la réserve parlementaire, dont la suppression est programmée dans la loi pour la moralisation de la vie publique. La fronde chez les macronistes ? Défendre ses propres privilèges.