Yo Lou,
Vous ne précisez pas depuis combien de temps vous séjournez chez nos amis nippons, mais je parie que cela doit faire un bail puisque vous avez apparemment manqué l'arrivée de cette même tendance en France. Et un sacré bail, même. La mode du rasage partiel n'est en effet pas nouvelle, même si elle a pris des formes diverses depuis son apparition et sa généralisation qu'on peut dater approximativement au deuxième trimestre de l'année 2008 (je ne parlerai pas ici des groupes sociaux pour qui le rasage partiel est un signe distinctif en soi, comme les punks à chien, car la mode n'a rien à voir avec ce choix capillaire qui n'a pas connu d'évolution spécifique depuis l'apparition des-dits groupes).

Le rasage partiel latéral est arrivé avec la coupe "jeunesse hitlérienne".
Il n'a pas fallu attendre le génie des créateurs d'Hipster Hitler pour que la coupe de cheveux du Führer ne devienne incontournable parmi les jeunes urbains en deux roues, motorisés ou à pignon fixe. La coupe dite "jeunesse hitlérienne" a été un grand classique des salons de coiffure depuis 2008, et ce jusqu'à une époque récente. Le rasage latéral (pas à blanc, tout de même) est alors assumé, et la seule difficulté de la coupe tient alors dans la longueur des cheveux sur le dessus du crâne et le mouvement de la mèche frontale, qui ne doit être ni une frange ni une mini-vague. Défi. Si la tendance est aujourd'hui à un retour vers plus de naturel, les coupes vont rester courtes sur les côtés encore un certain temps.

Le rasage partiel mono-latéral est arrivé avec une it-girl britannique et a envahi la sphère people.
Vous connaissez certainement Alice Dellal, it-girl made in London : si son visage ne vous est pas familier, il est fort à parier que vous avez déjà vu sa coiffure, ce "half" rasé mono latéralement qui a fait sa renommée (post punk, vous l'imaginez) et lui a donné un petit côté rebelle, qui a d'ailleurs séduit Karl Lagerfeld qui l'a choisie comme égérie d'un sac Chanel. Si c'est Alice Dellal qui a mis le feu aux poudres, Rihanna, Willow Smith ou Agyness Deyn (déjà connue pour son crâne intégralement rasé) lui ont emboîtées le pas de manière plus ou moins flamboyante.

Le rasage partiel des années 2010 n'est pas à confondre avec le rasage à motif des sportifs ni avec le rasage préventif des hommes souffrant d'alopécie androgénogénétique aigüe.
Si la tendance du rasage partiel frappe donc autant les hommes que les femmes, il est important de ne pas confondre cette mode avec celle du rasage partiel assidûment pratiqué par les sportifs, qui y voient une forme de tatouage temporaire et une coquetterie de stade, ni avec le rasage pratiqué par les jeunes hommes chauves pour tenter de masquer leur condition.

A Tokyo, en France, all over the world, le rasage partiel est donc une réalité. Cela répond donc à votre première question. Quant à savoir ce que la Peltag en pense, je vous renvoie à ce dicton tout à fait explicite : " Il est plus efficace de trancher les têtes que de fendre les cheveux en quatre." (Arthur Koestler) Tremblez maintenant.

 
 
***ShiningRubis
 
Posez votre question look à la Peltag, la Police européenne du look, de la tendance et de l'avant-garde, en envoyant un à email à : [email protected] . Merci de ne pas nous faire part de vos problèmes existentiels ni de vos ennuis amoureux dont nous n'avons que faire, mais d'envoyer uniquement  vos questions concernant le look, la mode, la fashion, le style, en moins de 300 caractères, en français, et sans abréviation type texto ou autre style de jeune.