Alors Joann, il nous parle de son chien. Mais c'est une façon de nous parler de Lili et des femmes en général. Et de l'amour. Et de la peur. Et assez peu de son chien en fait. Et puis, bien sûr, de la judaïcité. Pleins de questions sur la judaïcité. Et là, franchement, entre Sattouf, Woody, Attal, les frères Coen et tous les autres, on se demande pourquoi la judaïcité se fait autant questionner par ses propres croyants. C'est vrai quoi. Les cathos et les musulmans sont plein de certitudes, mais les juifs se posent mille questions. Mais on digresse. Enfin pas tant que ça, parce que tout ça est contenu dans le livre de Sfar. Bon, en fait, dans ce livre, il y a plusieurs mois de vie de Sfar, sans rien omettre. Donc, il y a la vie. Parce que j'ai peut-être oublié de vous le dire, mais tout est vrai dans ce livre. De toute façon, c'est tellement barré, tellement décousu, tellement génial, que c'est forcément vrai. Un peu comme tout ce que fait Joann Sfar. Après le chat du rabbin, le chien de l'écrivain.
9782226399106-xIncipit
Il y a beaucoup de Juifs et d'Arabes parmi les victimes.

Excipit et explicit
Je sors du commissariat et les policiers en armure à l'entrée me rappellent combien tout le monde s'en fout de mes problèmes.

Ce que ce livre dit sur notre époque ?
Tout. Et rien. C'est un peu comme Les Confessions de Rousseau. Sauf que Sfar ne se la pète pas comme ton pote qui finit son régime hyperprotéiné à la salle avant les vacances. Vous connaissez peut-être est atemporel. Même s'il nous parle de solitude. De sa forme moderne. Celle où l'on est ami sans se connaître. En fait, Sfar nous parle d'espoir. Vouloir croire en l'amour. Croire en l'autre. Croire en son chien même s'il mange tes chats. Sfar, c'est l'homme qui a connu les désillusions, mais qui continue à croire (ce pourrait être une définition de la judaïcité). Certains diraient que c'est vivre en utopistes. En bisounours. Mais je pense que Sfar répondrait juste que c'est la seule façon de vivre. Et il aurait raison.

Vous avez aimé, vous aimerez...
Vous avez compris, A Serious Man des frères Coen, tout Woody Allen, tout Sattouf, Allain Bougrain-Dubourg, la pub Royal Rabbin, Voyage autour de ma chambre de Xavier de Maistre, OSS 117 Rio ne répond plus, Tinder, Grindr...

++ Vous connaissez peut-être, de Joann Sfar, éd. Albin Michel, 263 p., 18,50 €