(Point de vue : Ashley Parker)

Un soir, je suis allée à la fête annuelle de la promo High school party dance of Spring Break, une fête très américaine du pays où je vis, les Amériques. Un homme aux cheveux roux me dévisagea du visage. Je lui demandus son prénom, il me répondas : "Jack Sheeran, mais tu peux m’appeler Ed". Il me fesa écouter sa chanson, qui s’appelait Body Dance. Je bougis la tête. Le son était agréable. Il traversait à travers tout mon corps comme une flèche à travers un coeur. À un moment, il s’arrête. Il me regarde et il me dit : "Tu m’inspires, Ashley Williams. Je pense finalement que je vais l’appeler Shape Of You." Je devenis aussi rouge qu'une porte de couleur rouge.

Après la soirée, je rejoignasse ma meilleure amie, Camila Cabello, dans sa chambre de son dortoir.
- Putain, mais t’étais où ?? Je t’ai laissait au moins 23 mess sur WhatsApp !!!!
- Désoler… plus de batterie… j’étais avec Ed…
- Hein ? Qui ça ?
- Euh, pardon… Jack Sheeran. On a sympathisait. Je lui ai inspirés une chanson. Tu veux écouté ?


- Pffff mais c’est tout pétée ton truc. Il a volé, l’instru, à Sia. En dirais Cheap Thrills
Je m’arrêtis. Elle devait être jalouse. Camila était une apprentie chanteuse. Depuis avant qu’elle soit née, elle voulait devenir une popstar.
- Pourquoi tu dis ça ? T’es jalouse en dirais...
- Ne dit plus rien !
Son regard se posa sur mon regard. Elle était mon amie depuis longtemps mais ce n’est que main tenant que je remarque que ses yeux sont comme des billes perçantes qui percent tout ce qu’elles trouvent. Elle me touchit les cheveux et d’un coup, nous faisîmes l’amour. Je ne m’y attendais pas. Après tout, il s’agit de ma meilleure amie !

Après l’acte une fois terminé, Camila rejouit la chanson. Elle me dit :
- Je te jure, ton Jack Sheeran, là, il ne vaut rien. Cela n’est pas une bonne chanson. Il a tout piqué à Sia. Ecoute :

Camila m’agaçit profondément.
- Pourquoi tu t’obstines ? Je vois pas, le rapport, répliqua-je
- Tu fais exprès ! De ne pas voir… comme avec Bradley Stevenson en deuxième année de lycée...
- Tu me parles encore de ça ?? Il faut toujours que tu gâches tout ! m’emporta-je avant de partir, en claquant la porte.
Cette fois, c’était la dernière. Je ne me retournerai plus chez elle.

Quelques mois, plus tard, je tombe alors sur un lien d’un mystérieux inconnu dans mes DMs Twitter. Je cliquis dessus : c’était le single à Camila. J’écouta :

Je n’en revena pas. Cet instrumentale… elle avait tout volé à Ed. Je ravalis ma fierté pour lui écrire un message sur son wall Facebook :
"tu m'a bien eu. Je te faisais confiance. et je doit aussi avoué, que, je t’aimais, Camila Cabello. T'étais ma vie. Mais il a fallu que tu me trahissasses. Comme un ouragan qu’est passé sur moi, il a fallu que tu aille tout emporté. J’espère que je trouvera la force d’aimer à nouveau un jour... pas la peine de liker ce msg. bne continuation"

(à suivre prochainement un jour la partie 2 : "Les ennuis commence")