Dean Blunt - Stalker
Je suis fan quasi-obsessif de Dean Blunt depuis plusieurs années. Malheureusement, la série complète des vidéos «Stalker» a été supprimée mais j'ai retrouvé cette vidéo. Sample incroyable, vidéo terrifiante.  

Omni Trio - Mainline
Le hardcore du début des années 90 m'inspire beaucoup et m'aide à me sortir d'un cocon de bon goût et de restreinte. L'Omni Trio est une légende du sample vocal avec une instrumentation euphorique. 

Whalin - Why Be
L'une de mes vidéos YouTube favorites, une synchronisation du son et de l'image parfaite. Il m'en faudrait une version de dix heures. 

Brian Eno - Force Marker
Brian Eno qui fait de la ballroom par accident (?) pour la trame sonore de Heat, 1995. La meilleure réverb' au monde. 

Silent Hill 2 - The Day Of Night
J'ai retrouvé la bande-son de Silent Hill 2 récemment et je suis obsédé par la version étendue de ce morceau. Un chef-d'œuvre d'atmosphère et de mélodie - on dirait presque un truc de Selected Ambient Works.

Lil' B «The Based God» Am I even a rapper anymore?
Un peu une continuation du dernier. Quand Lil B a quitté The Pack et a entamé sa transformation vers The Based God, j'ai perdu la tête. Lunice et moi étions devenus collectionneurs de toutes ses pages MySpace. L'instrumental est parfait. 

Abra - Pull Up
La reine du R'n'B contemporain pour le moment. Personne ne s'en approche, j'espère qu'elle deviendra aussi populaire que Ciara. 

November Novelet - Free
J'adore les synthétiseurs, et ce morceau me fait penser à Montréal dans le quartier de Parc Extension, ou de Mile End pendant un mois de novembre absolument minable. De la musique froide. 

Ryuichi Sakamoto - Music for Yohji Yamamoto
Ça fait toujours plaisir quand deux maîtres de mondes différents se rejoignent enfin. Un génie de la musique japonaise (membre de Yellow Magic Orchestra) qui offre une trame sonore pour le défilé de l'un des maîtres incontournables de non seulement la mode au Japon mais des 30 dernières années sur la scène internationale de la mode avant-garde, Yohji Yamamoto, en 1995. 

Stargate - Driving Hyperreality
L'euphorie, la beauté, la mélancolie, la simplicité, l'absurde. Lorenzo Senni sous son pseudo Stargate. J'ai aussi besoin d'une version de dix heures de ce morceau.

++ Retrouvez Jacques Greene sur Facebook, Twitter, Soundcloud et Instagram.
++ Son premier album, Feel Infinite, est disponible ici et en écoute sur Deezer et Spotify.

Crédit photo : Mathieu Fortin.