On a tous déjà mis les pieds à une fête un peu craignos en regrettant notre décision immédiatement après notre arrivée. Les coudes nous démangent, les mains deviennent moites, et on se pose mille questions comme "est-ce que j’aurais pas mieux fait de rester chez moi à manger des Maronsui's devant l’intégrale d'X-Files ?" ou "il est peut-être encore temps de repartir avec la bouteille que j’ai apportée ?". Un sentiment qui nous assaille dès les premiers instants de Kocktails With Khloé, le nouveau talk-show animé par la plus tolérable des soeurs Kardashian, dans lequel elle reçoit ses amis célébrités chez elle (enfin, une réplique) et les fait boire toute la soirée en organisant des jeux dignes d'un action ou vérité. Pas de public, pas de caméraman, le show est conçu comme une télé-réalité d’enfermement, avec plusieurs caméras planquées pour faciliter l’immersion et surtout, la désinhibition des invités. La France n’étant pas vraiment dotée de sororerie* célèbre, il est difficile de vous représenter le show à notre échelle. Disons que c’est un peu comme si une des triplées de la première saison de Secret Story buvait des kirs dans son salon en compagnie d’autres stars de la télé-réalité.

triplees


Et de la télé-réalité, on en mange boit sec avec les invités du soir : Brandi Glanville, (ex) real housewife de Beverly Hills, Kim Whitley, une comédienne dont on peut suivre la vie de famille sur la chaîne d’Oprah Winfrey et même un ancien candidat de la version américaine de Masterchef derrière les fourneaux. Il n’y a guère qu’Aisha Tyler, actrice, animatrice et surtout doubleuse de Lana dans l'hilarante série animée Archer, qui peut se targuer de ne pas avoir touché à la télé-réalité. On est d’ailleurs surpris de la voir figurer parmi les invités, jusqu’à ce qu’elle ne justifie sa présence en sortant une bouteille de sa propre ligne de cocktails prémix.

aisha

Bah oui, m’aurait étonné que personne ne soit venu faire sa promo, tiens.

Autant vous dire qu’il s’agit de ce genre de soirée où vous ne connaissez personne, à part vaguement l’ancienne coloc’ de l’hôte. Ici, la fille en question, c’est Kendall Jenner, petite soeur de Khloe et accessoirement mannequin, venue faire de la figuration sur le plateau. Elle ne boit pas et se contente de rester en retrait à l’exception d’un moment où elle est chargée de faire une blague téléphonique à sa soeur Kim. Une tactique avisée de Khloé qui va s’avérer payante puisque tous les sites de gossip relaieront la séquence (et donc l’émission) dès le lendemain de sa diffusion. Rien d’étonnant à ça, puisque s’il y a bien un truc que cette famille sait faire, c’est faire parler d’elle.

khloe1

La blague en substance : "Allô Kim ? J’suis enceinte lol".

Soudain, c’est le soulagement : un mec super cool débarque dans votre soirée de l’angoisse pour y insuffler un peu d’ambiance. En l’occurrence Snoop Dogg, qui tape l’incruste en milieu d’émission - enfin pas vraiment puisqu'il avait été annoncé au sommaire. Précisons que Snoop est également le parrain de la prochaine saison des Anges de la télé-réalité, je pense que nous pouvons donc affirmer avec certitude qu’il ne se passe pas grand-chose dans sa vie en ce moment.

On arrive au point culminant de toute soirée qui se respecte : la contre-soirée "confidences dans la cuisine". On apprend alors que Brandi la real housewife s’est faite évincer de son show (mais qu’elle aurait bien eu besoin du chèque, contrairement aux autres housewives qui étaient déjà riches avant d'y participer). Après avoir touché deux mots sur sa relation avec Tupac et Biggie, Snoop Dogg quant à lui demande à Kym et Aisha, deux comédiennes afro-américaines, de s’exprimer au sujet des nominations des Oscars, mais les prémisses d’une conversation intéressante sont anéanties par une autre activité idiote de Khloé. Khloé, c’est typiquement la meuf relou qui coupe une chanson avant la fin pour montrer à l’assemblée une vidéo qui ne fait rire qu’elle. Si vous ne connaissez pas quelqu'un de similaire dans votre entourage... alors il s’agit probablement de vous, désolé.

khloe2

"Regardez-le !!!! C'est drôle, hein ??? J'ai bien fait d'organiser ça, non ?"

A partir de là, c’est la débandade. Khloé se met à sortir des perruques pour que deux de ses invités imitent une guéguerre anecdotique qui a eu lieue sur Twitter entre Farrah Abraham (encore une starlette de télé-réalité, tombée enceinte à 16 ans et passée depuis par la case porno) et Nicki Minaj. On a l’impression d’assister à une tentative désespérée d’un candidat d’Un Dîner Presque Parfait pour animer sa soirée. Il faut admettre que l'alcool n'aura pas eu l'effet escompté sur les invités, et en comparaison, on serait presque jaloux de ce qu’il se passe à la télé slovaque. Et en retirant l'alcool de l'équation, il ne nous reste plus qu'un énième représentant d’une longue lignée d’émission autour des Kardashian — elles ont osé pondre un show consacré aux employées de leur boutique de prêt-à-porter.

Pour conclure, toute la fine équipe trinque au succès de Khloé, ce qui donne lieu au meilleur moment de la soirée, celui où cette dernière renverse son dessert sur elle (c'est dire) :

khloe3


Quant à vous, c’est le moment que vous choisissez pour commander péniblement un Uber en fermant un oeil afin de vous concentrer sur l’écran de votre téléphone. En quittant les lieux, vous lâchez à Khloé un hasardeux "merci c’était très Kool, on se refait ça vite t’inquiète !". Mais en vrai, on sait tous ce qu’il en est : la prochaine fois, c'est X-Files and chill.

Kocktails With Khloé est diffusé tous les mercredis soir sur la chaîne américaine FIY.

*barbarisme utile