book-011-e1487044864377

Déjà à l'école, quand vous preniez les pinceaux pour colorier votre feuille canson A4, vous impressionniez tous vos camarades, avant qu’ils ne viennent saloper votre chef d’œuvre digne d’un Jackson Pollock précoce. Plus tard, au lycée, plutôt que de rédiger des analyses de textes complexes pour vos devoirs sur tables de philo, vous les dessiniez au stylo bille. Vous n’aviez que des 4 ou des 5, mais les annotations de Mme Garibel étaient pleines d’espoir : «observations incompréhensibles mais belle interprétation de l’allégorie de la caverne». Et pourtant. Et pourtant, malgré tout ce potentiel, une fois les premiers poils au menton venus, vous avez eu la flemme de vous mettre à l'art. Mais allez, secouez-vous nom de Dieu, procurez-vous ce livre de poses, et dessinez des gens comme vous. Des gens qui ont la flemme de travailler, la flemme de s'habiller, la flemme de sortir du lit. Vous vous verrez dans une mise en abîme au crayon de bois. En plus d'alléger votre âme et de faire un premier pas vers votre nouvelle carrière remplie de succès, ça guérira ce funeste comportement. Si si, c’est prouvé, ça s’appelle la catharsis. 

Le livre de poses de ceux qui n’en branlent pas une, plus de 240 pages et 800 photos, à partir de 2,700 yens (soit 22€ sans les frais de port), disponible dès le 6 mars. Nécessite quelques bases en Japonnais.

book-12book-31book-51book-72book-81Capture d’écran 2017-02-15 à 13.26.42Capture d’écran 2017-02-15 à 13.27.17

(Source)