Baver devant des maisons de célébrités dans votre 25 mètres carrés à Porte de Clichy n'a rien de honteux. Cela vous permettra de vous évader quelques instants du train-train quotidien, et aussi de ruminer de façon productive sur la vie que vous auriez eue si vous aviez déposé un brevet pour cette idée de MMS qui s'autodétruit, afin d'échanger en toute sécurité vos photos de zboub, dont tous vos connards de potes s'étaient moqués. 

 

Après Lady Gaga et sa batcave, voici aujourd'hui la maison de Marilyn Monroe à Brentwood (en Californie, pardi) qu'elle acheta six mois avant sa mort, en 1962. Si l'investissement n'aura pas profité bien longtemps à la maîtresse de Kennedy, qui s'y installa pourtant pour se refaire une santé, elle prouve qu'elle avait bon goût en plus d'avoir un bon boule. C'est fort joli, et le nouveau propriétaire qui mit 3,85 millions de dollar sur la table pour l'acquérir profitera même des dizaines de photos de Marilyn accrochées aux murs. 

 

 

Lina R.