Votre nouvel album s'intitule Ventriloquizzing, vous aimez vraiment les ventriloques?
David Best (leader de Fujiya & Miyagi): Je ne sais pas, mais je trouve que les marionnettes des ventriloques sont cool. Matt en a un peu peur.

Miss Arkansas 2010 aussi aime bien les ventriloques



Miyagi est le nom du vieux monsieur dans Karate Kid. Vous avez vu le remake avec le fils de Will Smith?
Ah non.

Que pensez-vous du morceau Whip Your Hair de Willow Smith?
J'aime beaucoup. J'aime aussi la version ralentie d'un track de Justin Bieber.

Est-ce que votre nom japonisant plaît particulièrement aux Japonais ?
Je crois bien que notre nom est encore plus perturbant pour un Japonais que pour un non-Japonais. Personne ne comprend notre nom en fait. Tout compte fait, j'aimerais qu'on ait un nom plus simple.

Vous avez déjà joué au Japon ?
Non malheureusement, on aimerait beaucoup.

Aujourd'hui, lorsqu'on lit la biographie d'un artiste qui a eu la chance d'avoir fait une synchro, il est mentionné bien en avant "leur chanson X a été utilisé dans la pub Z", comme si c'était quelque chose dont il fallait être très fier. Vous êtes fier que Collarbone ait été utilisé dans une pub Jaguar, ou bien c'était juste quelque chose qui vous a permis de vivre bien, heureux et jeunes jusqu'à la fin de vos jours?
Je ne suis pas fier mais je n'ai pas non plus honte et surtout, je pense que ça ne nous définit en aucun cas. Cela nous a permis de quitter nos jobs et de nous concentrer à temps plein sur le groupe, c'est la raison pour laquelle nous avons accepté. C'était aussi une chance de pouvoir faire entendre notre musique à un public qui ne l'aurait jamais entendue sans la pub Jaguar.



David, vous êtes un fan notoire de Gainsbourg. Quel est votre album préféré?
Hum, il y en a tellement que j'aime, mais je pense que mon préféré est L'Homme à Tête de Chou. J'aime l'histoire de Marilou et de sa mort par extincteur. Ma chanson préférée de Gainsbourg est dessus: Variations sur Marilou. J'adore la façon dont sonne cet album. Sa voix est incroyable et il y a un peu de Moog dedans. La plupart de mes albums préférés sont de cette époque.

Télécharger et écouter:
Gainsbourg - Meurtre à L'Extincteur

Pour éteindre le feu au cul de Marilou,
Un soir n'en pouvant plus de jalousie,
J'ai couru au couloir de l'hôtel décrocher de son clou,
L'extincteur d'incendie.
Brandissant le cylindre je frappe paf,
Et Marilou se met à geindre,
De son crâne fendu s'échappe un sang vermeil,
Identique au rouge sanglant de l'appareil,
Elle a sur le lino, un dernier soubresaut, une ultime secousse,
J'appuie sur la manette, le corps de Marilou disparaît sous la mousse

Quelles étaient vos références musicales pour ce nouvel album?
Je pense que ce que nous avons écouté pendant cette période a moins influencé le son de cet album que pour les précédents. A l'exception peut être de The Idiot d'Iggy Pop. Sinon, on écoutait aussi Kha-ym, Angel Rada, Don Cherry, Terry Riley, Suicide, T-Rex, Bowie, Franco Battiato, Roedelius, des trucs comme ça.

C'est votre album le moins dansant. Etes-vous fatigués de la dance music? Avez-vous fait cet album en réaction à la musique de club?
Je pense que ça s'explique plus par la façon dont il a été enregistré. La plupart des batteries sont jouées live, alors qu'avant elles étaient programmées. La dance music c'est bien, mais si tu danses tout le temps tes jambes finissent par se fatiguer.


Cet album est non seulement le moins dansant mais aussi le plus dark. Pourquoi cette noirceur?
La sonorité de l'album reflète la façon dont nous nous sentions au moment de l'enregistrement. Ce n'était pas une décision consciente de s'orienter vers ce côté sombre. Les premières chansons ont débuté ainsi et le reste a suivi.

Vous êtes tout de même un petit peu énervés en ce moment?
Non, très heureux justement. Il y a plein de choses dans ce monde qui sont pourries, mais nous n’avons aucun contrôle dessus.

Plus généralement, pourquoi cette nouvelle orientation dans votre musique?
Nos deux premiers albums étaient trop similaires, donc nous avons décidé de tenter d'autres façons d'écrire et d'enregistrer pour que ce nouveau disque soit différent. Ca n'aurait aucun intérêt de refaire le même disque à l'infini.

C'est donc pour cette raison que vous avez pour la première fois fait appel à un producteur extérieur, Thom Monahan (Au Revoir Simone, Devendra Banart) ?
L'idée de collaborer avec Thom était en effet de ne pas nous répéter et ne pas retomber dans nos habitudes et nos défauts. Notre studio à Sacramento était rempli de vieux synthés et celui de Thom à LA également. Il possède un Arp Solina qu'on retrouve tout au long de l'album. Thom est connu pour travailler avec des groupes plutôt acoustiques, mais il est aussi un grand amoureux de la musique électronique.

Vous n'appartenez à aucun mouvement et aucun crew, pourquoi cela?
Parce que nous ne le voulons pas. Nous voulons faire notre propre truc à nous. A l'époque du morceau Collarbone, on retrouvait certaines similarités avec d'autres groupes, mais à l'heure actuelle nous ne ressentons aucune affinité avec aucun groupe ou mouvement.

Qu'avez-vous écouté en 2010?
Emeralds, Dylan Ettinger, Terry Riley, arp, Fabulous Diamonds, Umberto, Expo 70, Fuck Buttons , Charanjit Singh, Michael Bundt, Heldon, Klaus Schulze, Cluster, Anthony Moore, Matias Aguayo.

Vous souhaitez quoi pour vous en 2011?
Rien, parce que nous ne serons pas déçus si rien de bon ne se produit. Je serai heureux, parce que j'ai déjà ce que j'ai souhaité.
 

Propos recueillis par Renée Derhy.