(Céline rentre de la projection d’Amis Publics)

Comment c’était le film ? Ça t’a bien plu ?
Céline : (sur un ton grave) Ah c’était génial. Vraiment. Vraiment.

Qu’est-ce qui t’a tellement plu ?
Ce qui m’a plu c’est que ça raconte beaucoup sur ce que vivent les enfants par rapport à cette maladie. C’est très émouvant et drôle en même temps.

Cette maladie, le cancer, c’est une problématique qui te touchait déjà avant de voir Amis Publics ? Tu connaissais des gens qui souffraient de ça ?
Avant je connaissais pas trop cette maladie du coup j’y étais pas trop intéressée, eh ben ce film il m’a ouvert les yeux par rapport à tout ça et il m’a beaucoup émue, du coup je suis en train de prévoir plein de trucs là, de me couper les cheveux, de faire un don à une association, bref je suis en train de faire plein de choses.

Qu’est-ce que ça représente pour toi de te couper les cheveux ?
Ben ça représente de soutenir ces enfants qui ont tout perdu, leurs cheveux et tout ça à cause de la chimio, et voilà quoi.

Mais tu veux faire don de ces cheveux ou qu’est-ce que tu as en tête au juste ?
Je sais pas, je vais réfléchir encore à ça.

Enfin on est pas là pour parler de tes cheveux. Dis-moi, comment as-tu découvert Kev Adams ?
Je l’ai connu à l’émission On n’demande qu’à en rire. J’avais 9 ans.

Quel est ton sketch préféré de Kev ?
Franchement je n’en ai pas. Tous ses sketchs sont géniaux.

Tu es très active sur les internets parmi la communauté des fans de Kev Adams. Dans la vie de tous les jours au lycée, tu es quel genre de personne ?
A la base dans la vie j’étais une fille qui se laissait beaucoup faire, j’étais très discrète, je n’avais pas trop confiance en moi, et puis justement à l’arrivée de Kev, j’ai changé. Je me laisse plus faire, j’assume totalement ce que je suis. Ses messages («votre sourire est ma plus belle récompense»), son parcours m’inspirent et me permettent de croire que tout est possible.

Pourquoi tu manquais de confiance en toi ? Tu te sentais pas soutenue ?
Je me faisais harceler. Du coup j’osais pas répondre, j’avais peur. L’arrivée de Kev m’a changée. Maintenant, quand je me fais insulter, je réponds, je me laisse plus faire.

Tu avais quel âge quand tu te faisais harceler ?
J’étais assez jeune, je devais avoir 8 ans.

Et pourquoi est-ce qu’on te harcelait ?
C’est parce que j’étais discrète et j’avais pas confiance en moi.

Tu peux essayer de m’expliquer de quelle manière Kev te donne confiance en toi ?
Kev est toute ma vie. Il m’a appris à ne pas baisser les bras et à toujours y croire. En fait quand il était jeune il se faisait aussi harceler, on lui disait : t’es nul tu vas arriver à rien dans ta vie etc, et du coup lui il s’est pas laissé faire et il était un peu dans la même phase que moi. Alors quand j’ai appris qu’il avait pas perdu espoir et qu’on voit où il est arrivé, je me suis dit que moi aussi je pouvais y arriver. Il faut que je prenne exemple sur lui. En gros c’est un peu comme mon grand frère en fait. C’est lui qui me redonne confiance.

Sur ton Instagram, tu mentionnais l’envie de devenir actrice. C’est toujours ton objectif ?
Etant petite, j’étais plus dans le délire devenir éducatrice, et puis après quand j’ai vu Kev, direct je me suis dit : actrice c’est ce que je veux faire.

Tu prends des cours de théâtre ?
Oui, j'en fais une fois par semaine. En tout, ça doit faire 6 ans et demi que je fais du théâtre.

Tu as joué quoi comme types de rôles ?
Une fois on pouvait choisir nos rôles, alors comme j’étais encore un peu plus jeune j’ai choisi le rôle d’une star. Ils ont inventé un texte du coup et je l’ai appris et on a fait le spectacle devant des proches et tout ça.

Ton compte Instagram consacré à Kev a été piraté, tu as perdu l'intégralité de son contenu, tu peux me raconter comment ça s’est passé ?
Une abonnée m'a envoyé un message en me disant qu'une fille dans son collège allait me pirater etc... Je n'y croyais pas trop c'était surtout le soir j'étais fatiguée donc je me suis couchée et je me suis endormie.. Le lendemain j'ai voulu aller sur mon compte poster une photo comme tout les matins, et je n'arrivais plus à y aller. Alors j'ai demandé à mon admine (la fille qui s'occupait de mon compte) si elle avait changé le code et elle m'a répondu que non. Et au final j'ai tout perdu. D'un côté ça m'a arrangé j'en avais assez des insultes... Les insultes sur mon compte ont commencé quelques jours après que j'aie eu le repost de kev pour la photo de ma chambre, pour la plupart c'était de la jalousie. Ca m'a quand même rendu très triste de perdre mon compte, car c'est un gros travail qui m'avait enfin permis d'avoir l'intérêt de mon idole qui était du coup réduit à néant. 

Combien de temps est-ce que tu consacres au quotidien à ta passion pour Kev Adams ?
Ouf... Chaque jour... Beaucoup ! Je me consacre beaucoup à lui ! Hou la la... J’en ai aucune idée.

Plus que 3h ?
Ouais je pense ouais !

Et moins que 10h ?
Oui quand même ! Mais c’est pas mal de temps quoi.

Tu commences directement quand tu te lèves ?
Ben quand je me lève mon premier réflexe c’est je me lève tranquille je regarde mon natel (portable, ndlr) pour voir ce qui s’est passé pendant la nuit, ensuite je l’éteins je vais déjeuner et après je regarde la télé et tout et quelque fois je me lève pour aller regarder mon portable voir ce qui se passe chez Kev et tout ça quoi.

Comment tu trouves que les médias se comportent par rapport à Kev ? Est-ce que tu as l’impression qu’ils sont injustes avec lui parfois ?
(rire) Ben franchement y a des médias ça m’énerve parce qu’ils racontent des bêtises par rapport à lui, par exemple, bah, qu’il est homo, ça y a eu beaucoup de fois, qu’il est en couple avec Rihanna etc. donc ça ça m’énerve pas mal parce que ils savent plus quoi raconter donc il faut qu’ils racontent un mytho quoi.

Tu t’informais où pour alimenter ton Instagram ?
Surtout sur les réseaux sociaux. Instagram, Twitter, Facebook, et des fois je regarde dans les journaux par exemple les journaux people, Closer etc.

Est-ce que ça t’arrive de souffrir du fait que tu aimes tant quelqu’un que tu ne connais pas personnellement, et qui donc ne te donne rien en retour ? Donc quelqu'un qui se donne à tous ses fans, mais pas à toi personnellement ?
Bien sûr que ça m’arrive, mais je pense à la surprise qu’il m’a faite en prenant l’exemple de ma chambre, en la repostant et en me suivant. Je me dis que j’ai déjà eu beaucoup de chance, alors que beaucoup de filles en rêvent aussi.

Est-ce que les émotions que tu ressens, l’énergie que te donne Kev, tu as déjà ressenti quelque chose de similaire pour quelqu’un de ton entourage, des gens que tu connais dans la vraie vie quoi ?
(souffle) Euh, pff non pas vraiment.

L’amour que tu ressens pour Kev n’est pas comparable à ce que tu peux ressentir pour ta famille par exemple ?
Ben quand même, mes parents quoi, et mon petit frère. C’est clair que je les aime très fort.

Tu as déjà admiré quelqu’un autant que Kev ?
Avant Kev, non. Quand j’étais petite, avant Kev, j’ai jamais été aussi fan, enfin j’ai aimé certaines personnes quoi, mais des trucs comme quand on est petit genre Floricienta, c’était une série pour les plus jeunes, un vieux truc, quoi. 

Concernant le rapport qu’ont les gens de ta famille à ta passion, tu disais qu’ils s’en moquaient un petit peu — pourquoi tu penses qu’ils s’en moquent ?
Ben ils se moquent pas mal de lui, ils disent qu’il est homo etc, ben voilà quoi. Ils se moquent un peu que je sois fan comme ça quoi.

Est-ce que tu comprends qu’on puisse trouver ça ridicule, pourquoi ils se moquent de toi ?
Parce que je parle beaucoup de lui, mais voilà quoi je peux pas m’en empêcher, quand j’aime fort quelqu’un il faut que j’en parle.

Peut-être qu’il prend un peu trop de place dans ta vie, non ?
Oui il prend beaucoup de place dans ma vie, et puis du coup ça les saoule un petit peu parfois.

Est-ce que ça leur arrive de te reprocher que tu n’utilises pas ton temps pour faire autre chose ?
Oui ! On me le reproche souvent. Ils me disent ouais tu ferais mieux de travailler plutôt que de passer ta vie pour lui quoi.

Et tu trouves que cette critique est justifiée ?
Ben en fait cette année je suis en seconde c’est l’année la plus compliquée pour moi, enfin pour tout le monde, mes amies elles disent c’est trop compliqué etc, et effectivement je vois que mes notes elles sont en baisse. Donc du coup voilà quoi.

Tu penses que c’est dû à quoi ?
En fait franchement quand je travaille, même si je travaille comme une malade j’ai une mauvaise note. Donc c’est pas la faute que je suis trop fan de Kev, que je suis trop sur lui, non c’est parce que c’est vraiment compliqué ce qu’on fait en ce moment.

Toi, tu as l’impression de travailler assez ?
Franchement ces derniers jours j’ai beaucoup travaillé, parce que je me suis dit il faut que je travaille sinon c’est mort pour mon avenir, il faut que j’y arrive quoi. Là j’ai travaillé 2h avant les vacances.

Tu disais que tu étais une fan et pas une groupie. C’est quoi la différence pour toi ?
La groupie pour moi c’est la fille qui va vers Kev et qui commence à limite l’insulter pour avoir quelque chose, à lui tirer les cheveux etc. La fan, ben elle attend le temps qu’il faut quoi. Elle va pas à lui dire Kev tu me donnes ci tu me donnes ça, nan, elle va attendre.

Récemment, Kev déclarait très ouvertement chez Ardisson qu’il avait des sex friends. Quand tu entends ce genre de choses dans les médias, ça te fait quoi ? Tu te sens jalouse ?
Franchement non même pas. Moi tout ce que je veux pour lui c’est son bonheur. Je vais pas commencer à être jalouse parce qu’il a une copine ou quoi que ce soit.

Est-ce que tu rêves souvent de Kev ?
Oui, je rêve assez souvent de lui. Un rêve qui m’a vraiment touchée : j’étais en train de l’attendre devant l’Arena (à Genève) et je vois William Lebghill, je lui fais la bise et demande ou est Kev. Il me montre l’endroit et je vois Kev arriver vers moi. Je pleure, il me prend dans ses bras et me dit «Ne pleure pas ma chérie !»... Et je me suis réveillée...

Est-ce que tu as déjà rêvé d’être sa copine ?
Euh, non, même pas. Enfin... Ouais, non en fait... Non pas du tout j’ai jamais rêvé ça. Ben après si ça doit arriver un jour, enfin je pense pas que ça arrivera, évidemment je serais contente hein.

Tu ne dirais pas non, hein ?
Voilà.

Est-ce que tu peux imaginer une existence sans Kev ? Tu penses que cette passion durera toute ta vie ?
Malheureusement il le faut bien, je ne peux pas arrêter ma vie s’il lui arrive quelque chose, mais je ne m’en remettrai pas, ça oui. Comme je l’ai dit dans l’un de mes textes, on ne prédit pas l’avenir mais bien sûr j’espère que ça dure toute ma vie.

"L'homme qui me redonne le sourire depuis 6 ans ♡
Merci Nathalie d'avoir donné naissance à un prodige qui comble ma vie de bonheur un peu plus chaque jours.
Tout a commencé un 1 septembre  2009, quand je tai vu a la télé pour la première fois. Je ne te connaissais pas alors qu'à l'heure d'aujourd'hui, je te connais par coeur. Ta voix qui résonnait dans ma tête, mon coeur qui oubliait de battre régulièrement, des papillons qui avaient envahi tout mon estomac, mon souffle qui ralentissait de plus en plus, mes yeux qui pétillaient de bonheur. Bref, ce fut le début d'une grande histoire. Tu es devenu très vite important pour moi, ma source de vie. Il n'y avait pas une seule minute sans que je te regarde, sans que tu me procures tout ce bonheur que j'ai en t'écoutant faire des blagues , en te voyant. Je suis devenue une accro à toi, sans le vouloir. Et des fois même, je me demande comment j'ai fait. Comment ai-je fait pour donner tant d'importance à quelqu'un qui ne connaît ni mon nom ni le fait que j'existe ? Comment ai-je fait pour te donner mon coeur aussi facilement ? A partir de ce jour-là, tu faisais partit de ma vie sans que je m'en rende vraiment compte. J'avais besoin de toi, tout le temps. Tu m'as aidé à construire ma vie en bâtissant la tienne. Tu m'as apporté beaucoup sans le savoir. Je n'suis pas ce genre de fan qui veut te suivre partout, savoir où tu vas, savoir ce que tu fais, savoir avec qui tu sors. En fait, je préfère rester chez moi à te regarder évoluer depuis mon ordinateur. Je préfère t'écouter, parler, rire, depuis chez moi. Ce que je veux ? C'est entendre ta voix quand je pleure, quand rien ne va. Simple est mon souhait. Je n'suis pas ce genre de fan qui te lâche parce que tu t'es bourré la gueule, parce que tu t'es lissé les cheuveux,parce que tu t'es teint les cheveux. Tu pourrais te les teindre en rose, que je serais toujours là a te regarder, même s'il faut être la seule à te follow encore ! Quoi ? Quand Nicki Minaj se les teint en vert, personne ne dit rien alors pourquoi pas lui ? De tout manière, dans la voix on ne préfère pas la couleur de cheveux, de peau etc, on l'aime pour ses qualité pour son grand coeur.

Un simple mot à te dire?
Merci merci pour tout ♡
ON T'AIME ♡
YES WE KEV ♡"