Vous êtes une ancienne conseillère communale de Charleroi, comment en êtes-vous venue à la chanson ?

Mary-L : Conseillère communale et vice-présidente du Centre d'Aide Sociale de Charleroi (CPAS). Pour les élections de 2006, j'avais prévu de faire un remix de l'hymne de Pays de Charleroiune chanson de J. Bertrand de 1860, mais les choses ont pris une tournure à laquelle je ne m'attendais pas : un député provincial a souhaité mettre sa fille à ma place en trichant - preuve à l'appui, je vous invite à lire le journal Le Soir du 16 mars (Marielle Floriduz a gain de cause). Sachez que je me suis battue contre cette injustice, j'ai eu gain de cause auprès du Comité de Vigilance National du PS, mais les fédérations étant autonomes, le président de la Fédération de Charleroi de l'époque, grand ami du député, a décidé de ne pas tenir compte de la décision et donc de ne pas me mettre sur la liste. J'avais enregistré la chanson mais je ne l'ai pas mise en ligne tout de suite. Quelques mois plus tard, mes amis m'ont demandé de la mettre en ligne sur YouTube. Nous avons tourné la vidéo en 30 minutes et de là est partie ma petite aventure musicale.


Pourquoi avoir tourné le dos à la politique ?
Malgré de nombreux appels du pied d'autres partis, j'ai décidé de tourner la page définitivement.

Politique et chanson, au final il y a des similitudes entre ces deux activités ?
Il y aurait pu avoir similitude, mais aujourd'hui ce n'est pas le cas .
 


Qui sont vos idoles de la chanson et vos idoles tout court ?
Je n'ai pas d'idoles, j'aime tous les styles de musique de la house à l'opéra.

Vos 5 chansons préférées au monde ?
Pour l'instant j'aime écouter Khaled - C'est la vie, Pitbull - Don't stop the party, JP Chronic feat. Yorgo - Picture of you, Roméo Santos feat. Usher - Promise et Juriji der Klee.

Outre votre traduction de Harley-Davidson en espagnol, on vous entend distinctement scander "de todos los colores" dans votre dernier clip. C'est une façon de rendre hommage à vos origines hispaniques ?
Pourquoi «de todo el color» ?  Un petit clin d'oeil à mes amis et amies Mexicains, je suis d'origine italienne, mon papa est Italien et ma maman est Belge.
 

On sent au travers de vos vidéos que vous savez capter les tendances pour rester dans le coup. Avez-vous des habitudes qui influencent votre travail ? (visionner les nouveaux clip pour être au courant de ce qui se fait, écouter des radios libres le soir, regarder les Ch'tis...)
Evidemment, j'écoute et regarde les nouvelles vidéos, mais cela n'influence en rien mes chansons ni les vidéos. 

 


Êtes-vous conscientes de votre petite notoriété auprès des internautes (et plus particulièrement de la communauté gay, qui répondrait présente si l'idée d'un concert se profilait à l'horizon) ?
Consciente de la notoriété oui, auprès des gays aussi, et ce serait avec grande joie que je chanterais pour eux, je suis très tolérante, avec une très grande ouverture d'esprit.

De même, et vous devez le savoir, votre statut de cougar attire et fascine depuis Photoshoot Choc, Chic et Chaud. Les tenues provocantes, les poses sexy, tout est-il sagement calculé ou bien c'est tout simplement votre attitude du quotidien ?
Les tenues ne sont pas provocantes, elles sont en rapport avec les paroles, je n'allais pas tourner la vidéo Photoshoot avec la burqa ou en djellaba. Etre sexy est une attitude que l'on a ou pas, une personne peut être sexy en jean-baskets, et d'autres être en porte-jarretelles et ressembler à un sac de pommes de terre. C'est évidemment calculé, très sincèrement, je m'étonne de lire ou d'entendre les commentaires à propos de cette vidéo Photoshoot. Vous avez des vidéos avec des budgets énormes où les chanteurs et chanteuses sont à peu près nus, où oufff, c'est très très hot, et là ça passe sans commentaire ni restriction sur YouTube et compagnie.

 


D'ailleurs, comment est la Mary-L de tous les jours ? Très professionelle ? Extravagante ? Fêtarde ? "Peut-être un peu fleur bleue" ?
Quand il le faut, je suis professionnelle. Extravagante, non. Fêtarde, un grand oui. Fleur bleue quelques fois, oui.
 

On sent qu'il y a un certain budget dans vos clips. Comment les produisez-vous ?
Il n'y a pas de budget, c'est du bénévolat aussi bien pour la musique que pour l'enregistrement et les vidéos. Ils font cela après leurs journées de travail pour le fun, J.-F. Hertens pour la musique, je vais enregistrer à Liège chez mon ami R. Roland, et la vidéo, c'est chez un photographe, C. Hoyas.

 

Qui compose vos chansons ?
Pour Photoshoot et De Toutes les Couleurs, c'est moi qui ai écrit les paroles. Pour Sahara, ce sont deux personnes que je ne connais pas qui m'ont envoyé les paroles. Ils m’ont écrit pour me dire qu'ils avaient été inspiré par mes chansons et qu'ils aimeraient que j'interprète un texte à eux avec la musique de mon choix. J’ai accepté et j'ai demandé a J.-F. Hertens de me faire une musique rock, indie oriental. Ce sont deux personnes qui souhaitent garder l'anonymat, je connais donc juste leur prénom : Adrien et Antoine.

Et le stylisme, c'est vous ?
J’essaie de choisir les vêtements par rapport au texte des chansons, mais je porte les vêtements de mon amie et styliste Alex Pertilé notamment dans le clip Sahara.

 

 

Un internaute vous a qualifié de Shakira à la française, ça vous plaît comme comparaison, hormis le fait que vous soyez Belge ?

Wooo wooo wooo, quel honneur d’être comparée a Shakira ! Surtout que je l'adore, mais je n'essaie et ne veux ressembler à personne, je suis simplement moi ! 

Pourquoi ne pas avoir tenté le casting d'Incroyable Talent ? Dave en aurait eu sa frange toute ébouriffée.
Quoique je trouve cela très bien, non, je ne souhaite pas participer à ce genre d'émission.

Pour finir, vous êtes plus petit jaune, petit rouge ou petit blanc ?
Mmmm, les trois. J'aime le Ricard en apéro, le vin rouge et le vin blanc lors de repas et j'ajoute que j'aime la bière, Belge oblige.  

Vous souhaitez quoi finalement avec la chanson: simplement vous amuser ou réellement percer un jour ?
Je le fais pour le plaisir, mais si une opportunité se présente, je ne cracherai pas dans la soupe. 

 

 

Propos recueillis par A.C & Thomas Rietzmann // Photo de Une: Studio Hoyas Photos & Sokay Photos.