Capture d’écran 2018-07-02 à 15.03.04Après la séparation des Beatles en 1970, le monde est en deuil. S'en suivra une période de déni, tout à fait normal si l'on en croit les psy. D'après certaines rumeurs, les Fab 4 se payaient la fiole du public et jouaient incognito sous le nom de Klaatu. En réalité, il s'agissait juste d'un sympathique groupe de pop progressive canadienne. En 1979, les frères James et Kenneth Collier, n'arrivant toujours pas à se résoudre à accepter la terrible réalité, décident d'écrire une BD de science-fiction dans laquelle des volontaires extraterrestres ont pour mission de réunir une bonne fois pour toute les scarabées de Liverpool. Avec l'artiste Shakti, ils concoctent une rencontre truculente (chez Brain, on aime quand ça trucule) entre l'univers de Yellow Submarine et Star Wars. Du psychédélisme bien chéper, pas du meilleur goût mais hyper fun. On soupçonne très fortement l'équipe d'avoir consommé des buvards comme on picore des M&M's. 

Capture d’écran 2018-07-02 à 15.03.37L'histoire est relativement simple : douze volontaires venus de la planète Galaxcentra sont parachutés sur Terre sous l'apparence du groupe Children at Arms. Leur mission est de déclarer une guerre intergalactique du rock'n'roll où tous les zikos sont conviés. Si personne ne les bat, ils menacent de détruire la Terre. En réalité, leur but est d'obliger les Beatles à se reformer afin que la joie puisse revenir dans l'Univers. On avait dit RELATIVEMENT simple. En gros, c'est un peu comme Bloodsport avec Vandamme sauf qu'on remplace la baston par des riffs et que personne ne fait le grand écart.

Capture d’écran 2018-07-02 à 15.07.48

Les auteurs avaient également leur propre groupe appelé Year One avec lequel ils avaient déjà exploité un concept d'opéra rock similaire à celui de la BD. Voici un extrait lors d'un concert donné en 78 au World Trade Center.

Il était même prévu un film qui, suite à l'assassinat de Lennon en 1980, fut abandonné. Ironie du sort, la tragédie gonfla les ventes du livre, qui s'est écoulé à plus de 40.000 exemplaires. Pour lire ce chef d'oeuvre sur la plage, rendez vous ici.

(source)