Capture d’écran 2018-06-27 à 09.05.13

Si Jurassic World : Fallen Kingdom est rentable, dépassant les 700 millions de dollars au box-office mondial, la magie du premier Jurassic Park est définitivement morte. On a bien du mal à s'exciter pour des personnages atteints d'un syndrome de Stockholm carabiné qui veulent absolument retourner sur l'île où ils ont failli se faire bouffer par des reptiles géants. Grâce à la chaîne ScreenCrush, on apprend que le film aurait pu être très différent. Moins commercial mais foutrement plus grandiose, le projet Jurassic Park IV aurait sûrement été un plantage mémorable mais plein de panache. Un joyeux nanar qui serait devenu cultissime au fil du temps. ScreenCrush rentre en détail dans le script de 2004 qui a leaké sur Internet. Un essai signé John Sayles, romancier, réalisateur et scénariste proche de Roger Corman, pour qui il a écrit Piranhas (1978) ou Les Mercenaires de l'espace (1979). Ça vous pose déjà les bases. 

Capture d’écran 2018-06-27 à 09.00.55

Son idée pour renouveler la saga ? Des factions de mercenaires qui s'entretuent pour récupérer les échantillons d'ADN de dinosaures dans les ruines du parc. Pourquoi pas, ça change du train-train "visite en famille puis panique totale". Sauf que la suite des évènements aurait été complètement délirante. Le héros, l'un des soldats, aurait été enlevé par le baron Herman Von Drax (un bon gros blase de vilain aristocrate qu'on croirait sorti d'un vieux Marvel) dans un château médiéval en Suisse. Une bâtisse de charme dans les Alpes bourrée de super-raptors contrôlé à distance. Dans d'autres versions du script, ce sont carrément des hybrides mi-humains mi-dinos. Une idée qui avait titillé les huiles de chez Amblin Entertainment, la société de production de Spielberg, pensant que cela ferait des jouets à succès. (Mal)Heureusement, cela a été rapidement abandonné, seuls quelques croquis témoignent de cet errement créatif. Coucou toi.

Capture d’écran 2018-06-27 à 08.04.16  

L'apothéose de Jurassic Park IV aurait été l'attaque de la forteresse durant laquelle le gentil aurait largué sa propre armée de raptors en parachute. Voici un schéma explicatif qui vous montre le potentiel génialement ridicule d'une telle scène.

Capture d’écran 2018-06-27 à 08.19.21

Pour connaître tous les tenants et les aboutissants de cette histoire, assoiffés de pop culture que vous êtes, regardez la vidéo de Screencrush ci-dessous.