Si vous suivez Twin Peaks, l'inquiétant personnage de Margaret Lanterman aka "the Log Lady" a sûrement déjà une place de choix dans votre panthéon. Pour les autres, nul doute que vous allez tomber sous le charme de cette sorte d'oracle au style de documentaliste qui livre de sombres présages grâce à sa connexion psychique avec... une bûche. Vous lisez bien, une bûchette qu'elle transporte partout avec elle comme si c'était sa progéniture. Une vision que Lynch aurait eu lorsque Catherine E. Coulson de son vrai nom travaillait dans l'équipe technique d'Eraserhead, son premier film. Une idée absurde comme seul Lynch peut en pondre et qui va vitre frayer son chemin à travers la pop culture. Parodiée dans le Saturday Night Live, citée dans la trop sous-cotée série pour ado Eerie, Indiana, elle apparaît dans le clip des bébés du garage Pretty Little Demons en 2014 pour leur titre Unknown Species.

Elle connaîtra même un hommage vidéoludique dans le jeu Deadly Premonitions ou une certaine Sigourney, surnommée "the Pot Lady" (rien à voir avec la Marie-Jeanne), a une relation paranormale avec une marmite. En 2016, John Malkovich reprendra furtivement le rôle pour une exposition d'art. 

Décédée d'un cancer en 2015, juste après avoir tournée ses scènes pour la nouvelle saison de Twin Peaks, on en sait malheureusement peu sur la femme derrière la bûche. Une injustice bientôt réparée on l'espère par Richard Green, réalisateur et acteur déjà croisé dans Mulholland Drive, qui a lancé une campagne Kickstarter pour financer un docu sur Catherine Coulson intitulé I know Catherine, The Log Lady. L'objectif n'est pas encore atteint donc n'hésitez à donner pour la bonne cause. Des goodies hallucinants pleuvront si tout roule comme, par exemple, un EP inédit de Johny Jewel des Chromatics ou des arbres plantés en votre nom dans le bois de la Log Lady. Oui, on lui a amménagé un bois à L.A, la classe, non ?!

 Si le film sort un jour, on pourra découvrir en détail la carrière de cette femme de théâtre, assistante réalisatrice appréciée notamment sur Star Trek II : La Colère de Khan et l'une des premières femmes à rentrer dans la prestigieuse International Cinematographer’s Guild. On croise les doigts.

Capture d’écran 2018-05-23 à 17.27.29