occultschool

Si vos connaissances en sorcellerie s’arrêtent à Harry Potter, aux numéros du Plus Grand Cabaret du Monde et à Sylvain Mirouf (mais si, le magicien de Vivement Dimanche), alors il va falloir réviser votre jugement. C’est à la fin des 70's qu’est née la Magie du Chaos, ou Chaos Magick, une forme de sorcellerie post-moderne agrégeant des éléments piochés dans différents cultes et croyances. Ses adeptes utilisent des techniques de modification des états de conscience (douleur, drogues, orgasmes et autres joyeusetés) pour remodeler la réalité. Si ce mouvement subversif et anti-système est né dans les marges de la contre-culture (Genesis P-Orridge en est un adepte fervent), l’occultisme s’infiltre aujourd’hui de plus en plus dans la culture mainstream. Pour s’en convaincre, il suffit de voir une star de l'envergure de Lana del Rey jouer les sorcières du dimanche.

Ce nouvel engouement ne pouvait pas laisser Jason Louv indifférent. Le bonhomme a dédié sa vie à la Magie du Chaos. Il a travaillé pour la maison d’édition occulte Disinformation, a publié des bouquins avec Genesis P-Orridge, et a même travaillé sur le plan de Buzz Aldrin pour coloniser Mars. Selon lui, la raison pour laquelle l'ésotérisme attise de plus en plus d'intérêt est évidente. C’est parce que nous avons atteint l’Ère du Verseau, cette période astrologique considérée par les mouvements New Age comme un âge d’or de l’humanité. Il s’agissait donc du moment idéal pour lancer la première école de sorcellerie en ligne : Magick.me. Pour 49 petits dollars par mois, vous pouvez ainsi vous initier à l’art divinatoire du I Ching, suivre une masterclass de projection astrale, ou encore apprendre à bien gérer votre trip chamanique. Toutes les informations ici.

(Source)