Capture d’écran 2018-04-25 à 17.17.46

Jean Cocteau disait : "La mode, c'est ce qui se démode." Il semblerait bien que l'on soit passé au stade supérieur et que la mode soit morte.  RIP le style, tu as fait ton temps. Il y avait déjà des signes annonciateurs de cette fin tragique : le jogging d'Eddy de Pretto sur la couv' de Télérama, la gentrification des croqs et les couvertures de survie dans les défilés haute couture. Le textile n'a plus aucun sens, alors misons plutôt sur les objets. Pourquoi ne pas se foutre des asperges sur le front, des thermos sur le bide, enfiler des cartons ou devenir une tente Quechua vivante ? C'est l'idée derrière les créations de Clifford Jago, styliste qui n'existe pas. De plus en plus absurde, n'est-ce pas ? Derrière ce blase, deux photographes espiègles, Mario Leibovitz and Juergen Penn, qui ont fait cette série de clichés pour se foutre royalement de la gueule de l'industrie. Pour découvrir leur compte Instagram fabuleusement démodé, c'est ici.

Capture d’écran 2018-04-25 à 16.38.26

Capture d’écran 2018-04-25 à 16.37.52

Capture d’écran 2018-04-25 à 16.37.02

Capture d’écran 2018-04-25 à 16.37.15

Capture d’écran 2018-04-25 à 16.38.06

Capture d’écran 2018-04-25 à 16.37.34