Capture d’écran 2018-04-09 à 12.21.19Non, ce jeune homme n'est pas l'acteur principal de l'adaptation chinoise du Prince de Bel Air.  Il s'agit de Kyaw Thu, comédien birman en plein shooting à la fin des années 80. Sauf que la photo n'était pas destinée à la couverture des magazines ou à la promo s'un film mais à un usage privé. Sous la dictature, pendant les années 80-90, c'est comme ça que la jeunesse birmane s'enjaillait, en rêvant sa vie en Occident dans les studios photos, devenus des oasis de liberté. Il faut dire que depuis 60 ans, la Birmanie est sous le joug d'un régime militaire qui a fait de ce pays l'un des plus fermés au monde. Même la Corée du Nord a des airs de Parc Astérix à côté de la République de l'Union du Myanmar, puisque tel est le nouveau blase du pays depuis 1989 bien que la langue française ne semble pas en avoir grand chose à foutre. C'est l'artiste Lukas Birk qui a collecté ces clichés, mirages éphémères et flashy qui ont gardé un swag intact. Si vous voulez en savoir plus sur ce projet, allez voir l'article de Huck Magazine sur le sujet, ici.

Capture d’écran 2018-04-09 à 12.27.52

Capture d’écran 2018-04-09 à 12.28.08

Capture d’écran 2018-04-09 à 12.28.26