1225743Les citrouilles sculptées pourrissent à peine le lendemain de Toussaint que GUT Magazine revient avec son « Food Issue » tendance sacrilège. Iconoclaste et sale gosse, notamment en ce qui concerne l’univers des artistes présents, la revue sortie le 31 octobre offre un shooting surréaliste à base d’oeufs, de champis et de bananes, inspiré par ci par là des tableaux de la Renaissance. En somme, tout ce qu’il faut pour une omelette bien WTF aux influences plus antinomiques tu meurs qu’explique en ces termes Ami Evelyn Hughes, co-fondatrice du magazine : « Je ne veux pas du tout que GUT soit « stupide » mais cette édition a pris naturellement cette direction, juste pour cette fois. (…) Pour vous donner une idée sur ce que vous devez attendre, Hughes liste ses inspirations telles que « l’Allemagne, les vieux magazines pornos, les trayeuses, les gros nichons, les mauvaises dents, les peintures de la Renaissance, l’euro trash, les broderies médiévales, les personnes en surpoids, du violoncelle, des prostituées, de la crème, des coiffures médiévales et des représentations du diable. » Tout un programme.

1225754122574112257421225744122574512257471225748122574912257501225753