Poules de luxe sous Louis XV, ou les aventures de Zahia au XVIIIème siècle

Mesdemoiselles ! Sachez qu’un corps sain dans un corset vaudra toujours mieux qu’un esprit sain dans un corps de boudin. Sous Louis XV déjà, les Zahia du XVIIIème siècle bénéficiaient des faiblesses de la chair. On n’a rien contre les têtes pleines d’eau, tant qu’elles sont bien faites.










H-3